Bran_Draculas_satosu_Romania_1_

Bran Satosu Eflak'la sInIrI olan Transilvanya bölgesinde olup Brasov'un yakininda Romanya'nin milli turistik abidesidir.

Sato Hasbourgs ailesine ait, lakin temelleri 13. yy'a dayanan satoyu ilk insaa edenler Totonik sovalyeleridir. Günümüzde ise Drakula ile iliskilendirilmistir.

Sato ile adi homonim olan Bram Stoker 1897'de yazdigi romanda bir vampir hikayesi anlatip, satoyu da transilvanya bölgesine yerlestirmistir.  Romanda Eflak prensi Vlad Tepes'ten bahsetmekte, lakin eflak bölgesi ve Transilvanya bölgesi farkli yerlerdedir. Sonuç olarak gelir getirmesi amaciyla Drakula fotograflarinin, ve Vlad Tepes'in hikayeleri olan satoya her dönemde turist yagmaktadir. 2007'de sahibi olan Prens Dominic 78 milyon dolara satmaya kalkmistir. Alici çikmayinca (Romanya hükümeti fiyati pahali bulunca) satoyu müzeye çevirmistir. Sato etrafinda ÿöresel ürünleri bulabilacaginiz bir pazar kuruluyor. Yol uzun ve dar ama baharda veya sonbaharda gezilecek güzel bir yer.

Le château de Bran ((ro) Castelul Bran) près de Brasov en Transylvanie sur la frontière avec la Valachie est un monument national et un lieu touristique de Roumanie.

Le château est à présent la propriété des Hasbourgs, mais le premier château a été construit par les Chevaliers Teutoniques au début du XIIIe siecle et date de bien avant la dynastie des Habsbourgs. De nos jours, il est improprement associé à Dracula.

Dans le roman homonyme de Bram Stoker, le château est placé dans une autre région de la Transylvanie, au col de "Borgo" (Bârgău), au-delà de Bistritz, et Bran n'y est jamais mentionné. Mais voilà: à Borgo (en fait Bârgău-Tihuţa) il n'y a aucun château, et Bran correspond assez à l'image que véhicule la mythologie de Dracula... Selon un guide touristique de la région], Vlad III l'Empaleur (Vlad Ţepeş), dit Dracula, après avoir perdu son trône, a reçu de Iancu de Hunedoara la tâche de défendre la frontière de sud de la Transylvanie. Dans ce contexte, il "aurait pu fait halte dans le château ". Mais aucun document historique ne corrobore la présence de Vlad à Bran.De plus, le château n’a jamais été propriété de la Valachie pendant le règne de Vlad. Selon l'historien roumain Mihnea Căpraru, l'histoire de la présence du prince à Bran ne serait qu'une "arnaque touristique", tout comme sa supposée naissance à Sighişoara.

DSC05218

DSC05195

DSC05209